Esperluète!

Si l’on veut déstabiliser son adversaire à la manière du Capitaine Haddock, on peut toujours le traiter d’esperluète. Ce mot ressemble fort à un nom d’oiseau, mais c’est tout simplement le mot qui désigne le et commercial: le « & », c’est l’esperluète!

L’origine est jolie: en récitant leur alphabet, les enfants terminaient par ce signe, nommé alors « ète » (« et » en latin, sans doute). Pour jouer et rimer, ils ajoutaient le finale « perluète! » ou encore « esperluète! », ce qui devait donner à peu près ceci:

« … ixe,

i grec,

zède,

ète,

esperluète! »

Publicités

About this entry